29/10/2015
 

Agenda- 2 Novembre- Non à l'impunité, Bruxelles

[Translate to French:] Credit: IFJ

Categorie:

TOP NEWS, Africa, Europe, Latin America, Asia Pacific, Middle East and Arab World, EUROPE, Campaigns, Reports, Events

Le 2 novembre 2015 marque le deuxième anniversaire de l’assassinat à Kidal, au Mali, de Ghislaine Dupont et de Claude Verlon, envoyés spéciaux de RFI. Jusqu’ici, l’instruction judiciaire lancée par les autorités maliennes et françaises n’a pas permis d’identifier les assassins ni de les traduire en justice.  

Selon les statistiques de la FIJ, 118 journalistes ont perdu la vie dans l’exercice de leur profession en 2014. Actuellement, seul un assassinat sur dix fait l’objet d’une enquête.   

Les gouvernements ne remplissent pas leur devoir de poursuite des auteurs de harcèlements, d’agressions, d’assassinats à l’encontre des professionnels des médias.  

L’impunité met en danger les journalistes, menace gravement la démocratie et compromet les espoirs de paix et de développement. 

Dans le cadre de la Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre les journalistes, le 2 novembre, la Fédération internationale des journalistes (FIJ) vous convie à une cérémonie spéciale pour la profession.

L’événement aura lieu lundi 2 novembre entre 16h et 16h30 dans le patio du Résidence Palace, rue de la loi 155, 1040 Bruxelles, en partenariat avec l'Association Générale des Journalistes Professionnels de Belgique (AGJPB) et les Nations Unies.

Intervenants

Anthony Bellanger, Secrétaire général de la FIJ

Adeline Hulin, Consultante projet, Division de la liberté d’expression et médias UNESCO

Martine Simonis, Secrétaire Nationale, AGJPB

Pour plus d’information sur la campagne, Opens external link in new windowconsultez notre site web.

RSVP :Opens window for sending emailpamela.moriniere(at)ifj(dot)org

Contact : 00 32  2 2352216

Share

Comment

L'adresse e-mail n'est pas valide
Veuillez entrer
Si vous ne voyez pas votre commentaire, c'est qu'il est en cours de modération ou qu'il a été rejeté.