Liberté et sécurité de la presse

Une violation de la liberté de la presse peut être la balle d’un assassin, destinée à tuer un journaliste qui enquête, pour ainsi intimider ses collègues également et les soumettre au silence.

Ce peut être les coups frappés sur la porte par la police, emmenant un reporter pour lui poser des questions sur ses sources, ou le mettant en prison avec ou sans un jugement approprié.

Ce peut être une loi restrictive sur les médias, qui met le pouvoir portant sur le contenu de l’édition entre les mains de la censure et des tribunaux sur la presse.

Durant les 12 dernières années, plus de 1 100 journalistes et travailleurs dans les médias ont été tués dans l’exercice de leurs fonctions. Ils sont morts car quelqu’un n’appréciait pas ce qu’ils avaient écrit ou dit, ou parce qu’ils se trouvaient au mauvais endroit au mauvais moment.

La Fédération Internationale des Journalistes surveille les violations de la liberté de la pressé, ainsi que les campagnes pour une meilleure sécurité de presse et les études sur les journalistes (indépendants ou pas) qui sont sujets de gros risques et ne reçoivent pas une protection adéquate. Cela se réalise en coopération avec les syndicats à travers le monde, ainsi que d’autres organisations par le biais de l’IFEX (L’ International Freedom of Expression Exchange).

L’IFJ travaille pour la liberté de la presse par développement syndical, en travaillant pour les droits et les conditions sociales des journalistes, car il ne peut y avoir de liberté de la presse dans des situations de corruption, de pauvreté ou de peur.

L’IFJ est aussi un fondateur de l’Institut de Sécurité des Informations Internationales, créé en 2003, qui agit dans le monde entier pour renforcer la sécurité et la protection des journalistes et autres employés des médias.

Informations en Direct (Live News) – Un Guide de Survie des Journalistes

L’IFJ a aussi développé un guide pratique de sécurité pour les journalistes travaillant dans le domaine appelé "Informations en Direct" (Live News).

Cliquez sur chaque langue pour lire une copie des Informations en Live en Initiates file downloadAnglais, FInitiates file downloadrançais, Initiates file downloadEspagnol, Initiates file downloadArabe, IInitiates file downloadtalien,Initiates file download Initiates file downloadRusse, et pour le Sri Lanka (Initiates file downloadSinhala ou Initiates file downloadTamil).

Le livre est un guide pratique à lire pour les journalistes qui vivent et travaillent dans des conditions périlleuses, et pour ceux qui pourraient être amenés à se déplacer dans des zones à risques.

1ère Partie – Recouvre la préparation pour les travaux dangereux physiquement, psychologiquement, émotivement et intellectuellement. Que devez-vous savoir, que devez-vous emporter avec vous et comment vous équiper pour cette expérience ?

2ème Partie – Analyse les risques et montre comment réduire les dangers dans les zones de guerre et de conflit. Ceci comprend l’information sur les armes et les conseils sur la façon dont les journalistes et les caméramans peuvent éviter d’être confondus avec des combattants. Un chapitre analyse pourquoi les émeutes peuvent être particulièrement dangereuses. Un autre se penche sur les risques d’être kidnappé et les choses à faire si cela advient.

3ème Partie – Se concentre sur l’aide médicale dans les conditions où on ne peut avoir un accès facile à des hôpitaux, des cliniques ou des docteurs. Les journalistes doivent apprendre comment rester en bonne santé durant leur travail, et ce qu’ils peuvent faire pour maintenir en vie une personne dangereusement malade ou sévèrement blessée jusqu’à qu’une aide médicale soit disponible.       Ces exercices doivent être pratiqués et ce livre peut aider les organisations de journalistes à mettre à place des cours d’entraînement.

4ème Partie – Se penche sur le rôle des organisations locales et internationales pour arranger des cours de sécurité et pour lancer des campagnes sur la sécurité.The IFJ has also developed a practical, comprehensive safety guide for journalists working in the field called Live News.