Mexique – Il faut renforcer les mesures pour protéger nos collègues !

 

La situation de la liberté de la presse et de la sécurité des journalistes au Mexique est dramatique. Le 15 mai, le grand journaliste et expert en trafic de drogue, Javier Valdez, a été assassiné. Mais le meurtre de ce dernier n’est pas la seule chose qui dévaste les journalistes du pays. Cette année, 8 journalistes ont été assassinés au Mexique et plus d’une centaine sont morts depuis 2000, selon les chiffres de la FIJ et de son affilié mexicain, le Opens external link in new windowSNRP.

Face à cette situation alarmante, la FIJ, en association avec le SNRP et son bureau régional de Buenos Aires, a lancé une campagne internationale de prévention et d’investigation pour éviter que d’autres agressions ne se produisent contre nos collègues. Elle vise également à faire pression pour que les crimes commis soient jugés.  

Le 30 juin, nous avons envoyé une lettre au président mexicain, Enrique Peña Nieto, lui demandant de s’engager, de montrer une volonté politique, et de renforcer les moyens financiers du Opens external link in new windowMécanisme de protection des journalistes et du Opens external link in new windowMinistère spécial pour les délits commis contre la liberté d’expression

Notre président a également envoyé une lettre au Procureur général pour que la lutte contre l’impunité soit une priorité de la justice mexicaine. 

QUE POUVEZ-VOUS FAIRE?

  • Nous demandons à tous les affiliés qu’ils renvoient la lettre adressée au Président Peña Nieto au nom de leur association aux ambassades mexicaines dans leur pays. Vous pouvez télécharger la lettre Initiates file downloadici
  • Nous encourageons également nos affiliés à rencontrer l’ambassadeur et à lui remettre la lettre en main propre, à prendre des photos du moment et à promouvoir la rencontre sur les réseaux sociaux en identifiant la FIJ (@IFJGlobal) sur Twitter pour que l’on puisse à notre tour promouvoir vos actions.
  • Nous vous demandons également de publier notre Initiates file downloadmatériel (Initiates file downloadEN, Initiates file downloadFR et Initiates file downloadES) de campagne sur les réseaux sociaux et d’identifier la FIJ, mais aussi le Président Peña Nieto (@EPN), le SNRP (@snrpmex) et le bureau de Buenos Aires (@FIP_AL)
  • Envoyez des messages de solidarité à nos collègues via l’email suivant : Opens window for sending emailsnrpmxsrio(at)gmail(dot)com, en mettant en copie la FIJ (Opens window for sending emailCommunications(at)ifj(dot)org). N’oubliez pas de nous identifier dans vos messages sur les réseaux sociaux !

CONTACT

Vous pouvez adresser vos questions à Esti Ortiz du Département Communication de la FIJ à Bruxelles (EN-FR-ES): Opens window for sending emailesti.ortiz(at)ifj(dot)org.